L’histoire du Kamado et les instructions de première utilisation.

Le Ruby Kamado est un grill / fumoir / four en céramique. Cet appareil fonctionnant au charbon de bois est une version moderne du kamado japonais, une urne de cuisine en fonte dont la conception originale date probablement d’au moins 3 000 ans. Les Ruby Kamado sont fabriqués en céramique, le matériau utilisé pour fabriquer des fours et des creusets, qui est un excellent isolant. Si vous ne les faites pas tomber, ils peuvent durer très longtemps.

Ce sont de superbes fumoirs et torréfacteurs, les meilleurs fours d’extérieur. Ils sont incomparables en tant que fours à pizza et à pain dans le jardin, car les parois et les dômes absorbent la chaleur et la restituent comme un four à briques professionnel afin que la pizza et le pain puissent cuire correctement depuis le haut. Ils sont également parfaits pour cuisiner la paella et le tandoori.

Faciles à démarrer, quelles que soient les conditions météorologiques et de vent, leur isolation leur permet d’utiliser très peu de charbon de bois ou d’oxygène, même lors des hivers les plus rigoureux. Les parois épaisses retiennent et émettent la chaleur très efficacement. Cela signifie qu’il faut moins de charbon et d’oxygène, permettant ainsi un débit d’air réduit sortant de la cheminée. Lorsque la viande chauffe, beaucoup de liquide s’évapore de sa surface et plus la circulation d’air est importante, plus la viande sera sèche. Comme la céramique permet un faible débit d’air, la viande reste plus juteuse. Les autres fumoirs possèdent des parois plus minces et nombre d’entre eux fuient beaucoup. Ils ont donc besoin de plus de charbon et d’air, ce qui signifie que l’air qui s’échappe par la cheminée et les évents évacuent plus d’humidité que la céramique. Il n’est pas rare qu’une épaule de porc perde 30 % de son poids avec un fumoir classique. La perte d’eau avec la céramique est souvent inférieure à 20 %.

Les céramiques sont très bien isolées et l’intérieur absorbe et diffuse la chaleur de manière uniforme, ce qui leur permet de maintenir correctement des températures constantes. La viande est généralement positionnée plus haut qu’avec les barbecues au charbon juste au-dessus des braises. Il n’y a donc pas d’embrasement de la graisse et le contrôle de la température est facile une fois que vous l’aurez pris en main, avec des étouffoirs à la base et des évents d’évacuation sur le dessus. Allumez votre Ruby Kamado, amenez-le à la température désirée et vous n’avez plus besoin de le toucher jusqu’à ce que la viande soit prête.

Quand vous avez fini de cuisiner, fermez les étouffoirs. Il est facile de priver d’air les braises et vous aurez encore du charbon pour le prochain plat à cuire. L’intérieur est partiellement autonettoyant, il n’a donc pas besoin d’être frotté. En fait, les brosses métalliques peuvent endommager la surface. Le seul nettoyage consiste à enlever les cendres tombées au fond et à frotter les grilles de cuisson.

Votre Ruby Kamado est livré avec une plaque déflecteur qui peut être placée entre les braises et les aliments pour une cuisson indirecte. Elle vous sera utile. Une grande partie de la cuisine que vous ferez avec votre Ruby Kamado, en particulier le fumage, nécessite cette plaque.